Le Réveil Lozère 05 avril 2016 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

La recherche appelée à la rescousse

Mise en place en décembre 2015, le comité scientifique dédié à la lutte contre les campagnols terrestres a livré ses premières préconisations, fin mars, lors d’une réunion organisée dans le Puy-de-Dôme à laquelle participait la profession.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les membres du comité scientifique ont exposé les enjeux de la lutte contre les campagnols terrestres à l’occasion d’une conférence de presse.
Les membres du comité scientifique ont exposé les enjeux de la lutte contre les campagnols terrestres à l’occasion d’une conférence de presse. - © Sophie Chatenet

Près de trois heures d’entretien. C’est dire à quel point le sujet de la prolifération des campagnols terrestres est complexe. La première réunion formelle entre tous les acteurs concernés : État, collectivités, profession, recherche, formation, organismes divers, suite à la mise en place en décembre dernier, du comité scientifique portant sur la lutte contre les rats taupiers a permis de tracer des pistes d’action. Cette réunion avait pour ambition de faire valider par la profession la feuille de route proposée par les chercheurs, même si comme l’a précisé la préfète coordinatrice de Massif et préfète du Puy-de-Dôme, Danièle Polve-Montmasson : « Il n’est pas forcément évident de faire coïncider la demande légitime des agriculteurs de disposer de réponses rapides avec le temps nécessaire à la recherche. » Le programme esquissé lors d’une conférence de presse prévoit des axes de travail pour le court, le moyen et le long terme. « En rassemblant toutes les études de recherche sur le sujet produites entre cinq et dix ans, trois pistes principales ont été identifiées », a expliqué Jean-Baptiste Coulon, président de l’Inra Auvergne-Rhône-Alpes.

La suite dans le Réveil Lozère, page 8, édition du 7 avril 2016, numéro 1354.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup doit être régulé sans plafond !

c’est l’appel qu’ont lancé la FNO, la FNSEA, la FNB et la FNC dans un communiqué du 26 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui