Le Réveil Lozère 26 juillet 2016 à 08h00 | Par Éva DZ

La proximité, toujours une priorité

Élvea (éleveurs et acheteurs associés) nord Midi-Pyrénées Lozère et ses 590 éleveurs en Aveyron, dans le Tarn, en Lozère et dans le Lot, était en assemblée générale vendredi 1er juillet. Pour parer la crise, l’organisation de producteurs non commerciale poursuit son engagement dans les démarches qualité et sa recherche de nouveaux débouchés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Élvea accompagne 590 éleveurs en Aveyron, dans le Tarn, en Lozère et dans le Lot.
Élvea accompagne 590 éleveurs en Aveyron, dans le Tarn, en Lozère et dans le Lot. - © Éva DZ

FCO, mévente et report des animaux en particulier en production bovine, l’année a été difficile pour Élvea nord Midi-Pyrénées Lozère. « Heureusement, nous pouvons compter sur nos démarches qualité mais nous sentons tout de même un ralentissement de notre développement, note Jean-Luc Rouquette, le président. La faute à la conjoncture morose et à la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs. » Dans ce contexte tendu, l’organisation de producteurs s’appuie sur son engagement dans les démarches qualité. Sur les 412 éleveurs bovins de l’OP, près de 40 % sont engagés en Label rouge veau d’Aveyron et du Ségala. En 2015, 8 762 veaux ont trouvé un débouché sur le marché Label rouge, à travers la filière SA4R Bigard-Auchan, principal débouché mais aussi la filière SARL Sudries-SVA-Intermarché qui continue sa montée en puissance.
Démarches qualité…
Les éleveurs d’Élvea peuvent également compter sur d’autres débouchés par l’intermédiaire des négociants en bestiaux engagés dans le Label rouge. « Notre rôle est d’inciter les éleveurs à étaler leur production, afin d’assurer un approvisionnement régulier des différents marchés et d’éviter la saturation. » L’association continue de développer les débouchés en Bœuf Limousin Blason Prestige. Fin 2015, 96 éleveurs ont signé un engagement dans le cahier des charges de ce label et 158 vaches ont été labellisées. Idem en Bœuf fermier Aubrac, Élvea travaille en partenariat avec son homologue sud Massif central.

La suite dans le Réveil Lozère, page 10, édition du 28 juillet 2016, numéro 1370.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le président a souhaité nous demander de continuer à mettre la pression. La pression sur les filières, la pression sur la grande distribution.

a lancé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, à la sortie du Conseil des ministres du 21 octobre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui