Le Réveil Lozère 10 juin 2015 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

La pharmacie d’élevage

L’élevage d’animaux nécessite une surveillance régulière et une intervention rapide de l’éleveur au besoin. Il est primordial d’avoir de bonnes pratiques permettant de conserver correctement les médicaments, de respecter la réglementation concernant la pharmacie en élevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Annick Conté

L’idéal est d’avoir une armoire à pharmacie par espèce. Si cela n’est pas possible, réserver un étage par espèce est une solution. La pharmacie d’élevage doit être isolée du sol et de la lumière, située dans un endroit sec et hors gel, hors de portée des animaux et des personnes non habilitées et surtout fermable à clé. Plusieurs stockages sont possibles. À température ambiante (8 à 15 degrés) pour les médicaments et matériels destinés aux animaux ne nécessitant pas une conservation au froid (antiparasitaires, seringues et aiguilles propres, thermomètre, flacons d’antibiotiques et autres préparations entamées, etc.) Dans un réfrigérateur (4 à 6 degrés), pour les produits devant être conservsés au froid (les vaccins par exemple). Notez qu’il est conseillé de garder à proximité de la pharmacie, tous les instruments utiles à l’assistance à la mise-bas ou à la contention des animaux. D’autres indispensables : gants à usage unique, alcool à 70 degrés, compresses, bombe cicatrisante, pistolet drogueur, etc.

La suite dans le Réveil Lozère, page 10, édition du 11 juin 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

« Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. »

Estime le collectif Stop-Ceta. La FNSEA, les JA et la FNB ont réclamé le 18 septembre l’abandon de l’accord commercial entre l’Union européenne et la zone du Mercosur.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui