Le Réveil Lozère 05 novembre 2014 à 08h00 | Par Agri emploi

La mutualisation, une solution pour l’emploi

Le groupement d’employeurs (GE) est un outil historiquement développé par les exploitants agricoles qui vise notamment à optimiser leurs temps de travail, selon leurs besoins et leurs capacités d’embauche.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Seul, un agriculteur n’a pas les moyens de proposer un emploi stable et pérenne. Que faire face à un accroissement d’activité sur l’exploitation ? « Les groupements d’employeurs sont des structures génératrices d’emplois, parfaitement adaptées aux territoires ruraux. Ils intègrent une double exigence : celle de s’adapter aux besoins de leurs adhérents et celle d’offrir à leur salariés des emplois durables et de qualité » précise Cécilia Varlet, l’animatrice de l’association AgriEmploi.

La suite dans le Réveil Lozère, page 6, édition du 6 novembre 2014.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Ce début octobre, le pastoralisme vit un grand moment à Ax-les-Thermes, en Ariège. La reconnaissance demandée des surfaces pastorales dans toutes les politiques publiques est un enjeu primordial pour ces territoires

A expliqué Christine Valentin, présidente de l’association des chambres d’agriculture du massif central (Sidam).