Le Réveil Lozère 27 février 2018 à 16h00 | Par Marie-Pascale Vincent

La Méjanette, une farine dans le vent

Le moulin à vent de Hures-La-Parade, au-delà d’une rénovation patrimoniale, valorise une filière entièrement locale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © M-P Vincent

Depuis l’automne, sur le Méjean appelé jadis le grenier à grain de la Lozère, les ailes du moulin de la Borie, à Hure-La-Parade, prennent à nouveau le vent pour moudre du blé caussenard. Si elle est disponible sous la forme de sachets d’un kilo, la farine, La Méjeanette, approvisionne principalement quatre boulangers des environs engagés dans la démarche.
Comme le rappelle volontiers Michel Pralong, président de la Toile du Méjean, qui a grandi à proximité de la Borie « tout est parti d’un rêve d’enfant ». En 2012, le projet de rénovation démarre, séduisant les habitants en général et les agriculteurs. L’antenne Lozère du Civam Languedoc Roussillon, créé à cette occasion, accompagne l’émergence de cette filière et coordonne le projet.

La production, plutôt rare
« Bien des moulins sont rénovés pour leur côté patrimonial ou la production d’énergie. C’est rare qu’il y ait un volet production. J’ai été séduit par l’aspect filière, confie le meunier Thierry Coulon, recruté en 2017. Un meunier indépendant choisit les céréales qu’il veut utiliser. Ici, on travaille en groupe avec les paysans qui ont une bonne réactivité. »

 

 

Suite de l'article à lire dans Réveil Lozère n°1449, du 1er mars 2018, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Cette rencontre d’échanges est préparatoire à la réunion de toutes les filières autour du Premier ministre au milieu de mois.

a indiqué Jérôme Agostini, directeur du Cniv (le comité des interprofessions viticoles) alors qu’il était reçu par Stéphane Travert.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui