Le Réveil Lozère 02 février 2016 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

La Lozère au cœur, l’authentique en étendard

Passionnés, c’est le dénominateur commun des producteurs lozériens rencontrés par Geneviève et Joël Magne. De leur périple est né un bel ouvrage illustré par Jean-François Salles où l’intimité humaine côtoie l’immensité naturelle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Joël Magne, enseignant à la retraite et amoureux de la Lozère.
Joël Magne, enseignant à la retraite et amoureux de la Lozère. - © Sophie Chatenet

Plus de 11 000 kilomètres et quelques 500 heures de pérégrinations et de rencontres. En empruntant les chemins de traverse de Lozère, un territoire qu’il connaît pourtant bien pour y être né, Joël Magne n’imaginait pas découvrir autant de pépites. Quarante-huit parcours de vie, comme autant de témoignages du dynamisme de ce département agricole, rassemblées dans livre intitulé « Des femmes et des hommes : une histoire de passion ». Entre l’idée de dédier un ouvrage aux artisans et producteurs lozériens réunis autour de la démarche Cœur Lozère et sa réalisation, deux ans se sont écoulés. Le temps de circonscrire les contours d’un projet qui sera imaginé très vite comme une formidable aventure humaine. « Au départ, nous ne devions rencontrer que 24 producteurs, avec la certitude que nos entretiens serviraient simplement à accompagner une série de photos », se souvient Joël Magne. Lui et sa femme ont très vite été emportés par la spirale des rencontres et des profils plus intéressants les uns que les autres. De la Margeride, pays vallonné de granit, aux Cévennes, chaîne de montagne schisteuse, en passant par les Causses, percés d’avens et de gorges profondes, sans oublier le haut plateau basaltique de l’Aubrac, l’ouvrage nous parle autant du pays que des gens qui l’habitent. Et des 24 portraits initiaux, 48 ont finalement émergé, comme un clin d’œil au numéro de département.
Des hommes, des produits, un territoire
Au fil des quelques 185 pages, on plonge dans l’univers de ces sentinelles du goût, dont le quotidien est pétri de fabrication de fromages de vache, de brebis, de chèvre, de charcuterie, de miel, de confiseries, de confitures…Certains cultivent cet art de l’authentique depuis trois, quatre voire cinq générations. D’autres sont des enfants du pays revenus après avoir passé une partie de leur vie loin du « pays ». D’autres sont des Lozériens d’adoption tombés amoureux du coin au point qu’ils ne l’ont plus jamais quitté. « Élisabeth, René, Patrick, Jean, Bernard, Camille et les autres ont en commun une passion immense pour leur activité ». Pour beaucoup, le centre de formation de Florac a été très déterminant dans l’apprentissage des savoir-faire. Modestes et pudiques, les témoignages recueillis en disent pourtant long sur la ténacité des tous ces hommes et ces femmes qui en vivant au pays, le font vivre…

Dans l’objectif de Jean-François Salles
Jean-François Salles a photographié la Lozère sous tous les angles captant ses parts d’ombre et de lumière. Ses photos ont déjà donné lieu à des expositions en Lozère et à l’étranger. Outre sa collaboration à l’ouvrage de Joël et Geneviève Magne, Jean-François Salles a participé à d’autres aventures éditoriales parmi lesquelles « Lozère intime ». Le livre est disponible à l’espace culturel de l’Hyper U de Mende, au prix de 24,90 euros.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Nous nous engageons à créer une offre différenciée, adaptée à la création de valeur ajoutée pour nos adhérents, dans une démarche qualité affichée et accessible.

Julien Marre, président national du service de remplacement

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui