Terra 13 mai 2019 à 10h00 | Par Agra

La FRSEA Bretagne dénonce des importations «massives» de fruits et légumes

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © HB

Alors que la production française bat son plein, «la distribution continue à importer massivement des tomates, concombres et fraises étrangères», dénoncent la FRSEA et les JA de Bretagne. Dans un communiqué publié le 10 mai, ils pointent des écarts de prix «inacceptables». Le 9 mai, «les tomates grappes étaient payées 0,45 €/kg net aux producteurs, explique Thierry Merret, administrateur de la FRSEA. Il n’est pas   [...]

 

» Lire la suite sur le site Terra

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui