Le Réveil Lozère 15 janvier 2020 à 11h00 | Par FDSEA du Tarn

La FRB à la rencontre de Bigard

Ce lundi 13 janvier, la section bovin viande de la région Occitanie a rencontré le directeur de l'abattoir Bigard Castres, Philippe Alazard.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FDSEA du Tarn

Lors de cette rencontre, les éleveurs tarnais, aveyronnais, lozériens et audois ont pu discuter des détails de l'activité d'un des gros abattoirs de la région Occitanie. Après avoir fait une rapide présentation des volumes (1 500 bovins viande par semaine) et de la situation des marchés, les éleveurs ont interrogé Philippe Alazard sur la mise en place de la loi Égalim. En accord avec cette loi, des travaux sont en cours afin de contractualiser avec des démarches labels et d'intégrer les coûts de production dans le prix de vente des animaux. Les éleveurs espèrent voir ces accords se répercuter sur leurs prix de vente au cours de l'année. Puis, la section régionale bovine s'est intéressée au fonctionnement de l'établissement vis-à-vis de l'export.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1543, du 16 janvier 2020, en page 06.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

J’invite tous ceux qui donnent des leçons à regarder ce que les professionnels du monde agricole ont fait en vingt ans par rapport à bon nombre d’autres professions

souligne Emmanuel Macron en réponse à l’« agribashing » dénoncé par la profession agricole et en assurant que « ce que l’on a vu ces derniers mois est inacceptable ».