Le Réveil Lozère 04 mars 2015 à 08h00 | Par Interbev LR

La France a abattu 20 % des gros bovins de l’UE

L’interprofession des bétails et de la viande du Languedoc-Roussillon publie de manière bimensuelle les données économiques de la filière bovine et ovine d’Interbev national. Voici les cotations pour les mois de janvier et février.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © François d'Alteroche

Les cotations entrée abattoir révèlent une légère baisse des prix, aussi bien pour les vaches que pour les jeunes bovins. Les vaches O3 atteignent le seuil critique des 3 € le kilo carcasse en semaine 6, soit un prix inférieur à 2014 à la même période de pratiquement 10 %. Les jeunes bovins U3 connaissent une légère diminution depuis fin 2014, passant en dessous de la barre des 4 € le kilo carcasse. Ces derniers atteignent en semaine 5 un prix de 3,97 € le kilo carcasse. Cela s’explique en grande partie par une consommation de viande très morose et une forte quantité d’animaux sur le marché. Pour le marché du maigre, on constate qu’actuellement les animaux légers tirent un peu mieux leur épingle du jeu. Les cotations sont en augmentation depuis le début de l’année, entre 4 et 5 % selon les races. Le Charolais U 450 kg a par exemple gagné 10 centimes entre les semaines 1 et 6, atteignant  2,34 € le kilo, là où le Charolais U 350 kg atteint les 2,55 € le kilo. Toutefois, ces prix restent inférieurs à ceux d’il y a un an. Pour ce qui est des coûts de production, on peut observer que l’indice général est en diminution de 2 % depuis le début de l’année, à un niveau inférieur de 7 % par rapport à l’an dernier (...) Concernant la viande ovine, les dernières cotations nationales sur la fin 2014, début 2015, le prix moyen à la production était en augmentation de 2 % par rapport à l’année précédente, montant à 6,66 € le kilo. Sur les marchés en vif, ce prix moyen est inférieur d’environ 10 % par rapport à l’an dernier à 5,44 € le kilo.

La suite dans le Réveil Lozère, page 7, édition du 5 mars 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le gouvernement et sa majorité sèment une confusion inédite dans l’esprit des éleveurs et des citoyens.

estime la FNB dans un communiqué de presse du 15 juillet, soit deux jours avant l’examen par les députés du projet de loi de ratification de l’accord de libre-échange UE-Canada (Ceta).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui