Le Réveil Lozère 24 avril 2019 à 09h00 | Par Aurélie Pasquelin

La forêt des causses et Cévennes en fête

Organisé par le PETR sud Lozère, les journées « 1,2,3 forêt ! » auront lieu cette année, samedi 4 et dimanche 5 mai, à Meyrueis et Sainte-Croix-Vallée-Française

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Aurélie Pasquelin

Créée il y a six ans dans le sud du département, la charte forestière de territoire Gorges Causses Cévennes suit les forestiers de la zone. Auprès du grand public, elle travaille aussi pour la promotion du bois, la sensibilisation à la forêt et au « développement d’une culture forestière ». Regroupant les zones des communautés de communes de la vallée de la Jonte et des Cévennes des Hauts-Gardons, le PETR sud Lozère suit et anime cette charte. Dans ce cadre, il organise le samedi 4 et dimanche 5 mai la deuxième édition de « 1,2,3 forêt ! » dans deux communes : Meyrueis et Sainte-Croix-Vallée-Française. « La première édition avait eu lieu en 2016 au mois de mars », explique Nathalie Tremel, animatrice de la charte.
Fort de cette première expérience et de son succès, les organisateurs ont choisi de renouveler l’événement tout en lui apportant quelques changements.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1507, du 25 avril 2019, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Afin de connaître notamment le niveau d’émission de gaz à effet de serre, chaque exploitation va pouvoir s’engager dans un diagnostic carbone. La chambre d’agriculture de la Lozère, en réflexion avec la Région Occitanie, va proposer cette méthode permettant à la fois de définir le niveau actuel de l’exploitation et d’élaborer un plan de progrès pour engager la transition.

indique Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture de Lozère, à propos de la mise en place du label Bas carbone.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui