Le Réveil Lozère 21 novembre 2018 à 11h00 | Par Aurélie Pasquelin

La forêt à la loupe

Le CRPF organisait vendredi dernier, à Mende, une réunion d’information à destination des propriétaires et des exploitants forestiers. La fertilité des sols en forêt était notamment au programme de cette matinée qui a réuni un peu moins de 70 personnes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Aurélie Pasquelin

« Quand la science parle de forêt », tel était le nom de la réunion d’information et de vulgarisation scientifique organisée vendredi 16 novembre par le CRPF, en partenariat avec la charte forestière du territoire Gorges Causses Cévennes. Une matinée d’information qui a réuni un peu moins de 70 personnes, dont des élèves de l’école forestière de Javols dans les locaux du Provençal, à Mende. Elle a permis aux participants, propriétaires privés et exploitants forestiers, pour la plupart, de se renseigner sur la préservation de la fertilité des sols et le rôle des vieux arbres et des arbres morts en forêt. « Chaque année, nous organisons entre cinq et dix journées d’informations, explique Loïc Molines, technicien au CRPF. La plupart du temps, ce sont des journées sur le terrain mais là, les organisatrices de la journée ont décidé de s’orienter sur les publications scientifiques. » Les organisatrices, Céline Emberger, technicienne au CRPF et Nathalie Tremel, de la charte forestière de territoire Gorges Causses Cévennes sont des habituées de la vulgarisation. Cette dernière officie d’ailleurs régulièrement, dans l’émission « Des fermes et des arbres », sur radio Bartas.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1485, du 22 novembre 2018, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Les Marchés de gros de France subissent une diminution de plus de 50 % de leur activité pour une majorité d’entre eux.

depuis le début des manifestations des « Gilets jaunes », indique dans un communiqué vendredi 7 septembre la fédération des marchés de gros de France (FMGF).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui