Le Réveil Lozère 12 décembre 2018 à 16h00 | Par Aurélie Pasquelin

La FDCuma, des projets plein la tête

La fédération départementale des Cuma de Lozère tenait son assemblée générale vendredi 7 décembre à La-Fage-Saint-Julien. Une réunion qui a permis aux participants de faire le point sur la structure, ses partenariats, ses projets… mais aussi sur l’activité tracteur en Lozère.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Sylvain Chevalier, président de la FDCuma ; Frédéric Valette, trésorier ; Guillaume Calcat et Serge Nurit, vice-présidents ; Bernard Tressols, président de la FRCuma et Évelyne Guilhem, vice-présidente de la FRCuma.
De gauche à droite : Sylvain Chevalier, président de la FDCuma ; Frédéric Valette, trésorier ; Guillaume Calcat et Serge Nurit, vice-présidents ; Bernard Tressols, président de la FRCuma et Évelyne Guilhem, vice-présidente de la FRCuma. - © Aurélie Pasquelin

« En Lozère, 90 % des exploitations adhèrent à une Cuma », tel est le constat apporté par Sylvain Chevalier, président de la fédération départementale des Cuma (FDCuma) de Lozère lors de l’assemblée générale de la structure qui se déroulait vendredi 7 décembre dans l’espace communal de La-Fage-Saint-Julien. Un chiffre qui montre l’importance de ces coopératives sur notre territoire mais qui permet aussi à la FDCuma de Lozère de s’appuyer sur des bases solides pour se développer. « Sur les six dernières années, nous avons augmenté le nombre de salariés au sein de la FDCuma, explique Sylvain Chevalier. Nous sommes passés d’un mi-temps à trois temps plein. Notre partenariat avec la chambre d’agriculture, notamment, et cette augmentation du nombre d’animateurs nous a permis de mieux accompagner les Cuma sur le volet mécanique, mais cela nous a aussi permis de nous développer en augmentant le nombre de Cuma, en organisant des journées machinismes… Pour 2019, nous prévoyons d’ailleurs une journée sur la remise en état des cultures suite aux dégâts de sanglier. » Outre ses projets de journée machinisme et son activité d’aide aux Cuma, la fédération s’est penchée, depuis l’année dernière, sur les coûts de mécanisation dans les structures agricoles de Lozère.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1488, du 13 décembre, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous créerons une organisation de producteurs commerciale (OPC) au sein de Sodiaal.

déclare Yannick Girin, responsable lait pour JA Aura.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui