Le Réveil Lozère 11 mars 2015 à 08h00 | Par Véronique Gruber

La conduite accompagnée c’est possible dès 15 ans

Depuis novembre 2014, les règles de la conduite accompagnée ont changé. Les jeunes ont désormais accès à ce dispositif à partir de 15 ans contre 16 ans jusqu’alors.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

Les règles de la conduite accompagnée se sont assouplies. Il n’est plus nécessaire d’attendre l’âge de 16 ans pour démarrer l’apprentissage de la conduite avec ses parents. L’âge minimum requis a été abaissé à 15 ans. Autre changement notable, les candidats en conduite accompagnée peuvent désormais passer leur permis de conduire B dès 17 ans et demi contre 18 ans auparavant. Le jeune optant pour l’apprentissage anticipé de la conduite doit obligatoirement être accompagné d’une personne titulaire du permis B depuis au moins cinq ans. Ce dernier peut disposer de plusieurs accompagnateurs dans ou hors du cadre familial. L’accompagnateur doit avoir obtenu au préalable l’accord de sa compagnie d’assurance. L’assureur peut refuser si l’accompagnateur a commis des infractions graves. L’accompagnateur ne doit pas dans les cinq années précédentes avoir fait l’objet d’une annulation ou d’une invalidation du permis de conduire.

La suite dans le Réveil Lozère, page 11, édition du 12 mars 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

La réforme de la Pac qui va arriver l’année prochaine est pour moi un rendez-vous crucial. Si on arrive à réorienter les aides de la Pac vers l’agriculture du futur, on peut baisser énormément les pesticides.

a affirmé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili au micro de France Inter le 23 juillet.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui