Le Réveil Lozère 14 novembre 2018 à 11h00 | Par FDC 48

La chasse se conjugue aussi au féminin

Treize chasseresses, venues en grande partie du pourtour méditerranéen, étaient invitées les 3 et 4 novembre à une partie de chasse aux Salces.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FDC 48

Le week-end des 3 et 4 novembre était l’occasion pour la société de chasse des Salces (au niveau des contreforts de l’Aubrac) d’inviter un groupe de treize chasseresses à venir découvrir leur magnifique territoire de montagne. Josyane Berliocchi, déléguée régionale Paca de l’association nationale de la chasse au féminin (ANLCF), était de la partie.
Ces femmes, dont une grande partie venait du pourtour méditerranéen (Hérault, Var, Vaucluse, Bouches-du-Rhône…), n’ont jamais eu vraiment l’habitude, chez elles, de chasser les grands cervidés. Au-delà de cette démarche d’invitation et de partage, l’idée était donc de leur faire découvrir ce beau gibier, ainsi que les femmes et les hommes qui vivent ici.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1484, du 15 novembre 2018, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Malgré une interdiction de principe de l’utilisation de certains pesticides en période de floraison, plus de la moitié de leurs usages bénéficient de dérogations.

alerte l’Unaf (union nationale de l’apiculture française) dans un communiqué du 20 mai, journée mondiale des abeilles.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui