Le Réveil Lozère 26 septembre 2018 à 11h00 | Par Chambre d’agriculture de Lozère

La chambre d’agriculture pour une bonne gestion de la forêt

La chambre d’agriculture de Lozère accompagne l’agriculture et les territoires de Lozère. Elle conseille et aide au développement également les propriétaires forestiers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le résultat d’une forêt de pins sur le Causse après une éclaircie.
Le résultat d’une forêt de pins sur le Causse après une éclaircie. - © Chambre d’agriculture 48

Pour accompagner les propriétaires dans leurs projets, pour leur faciliter les réflexions, les aider dans les prises de décisions, la chambre d’agriculture met à disposition un conseiller spécialisé forêt, Frédéric Jauvert*. Cet accompagnement se réalise en lien avec l’ensemble des collectivités locales, des entreprises et des organismes de la filière et plus particulièrement ses partenaires historiques, le Centre régional de la propriété forestière et la coopérative la Forêt privée.
L’objectif est de permettre aux propriétaires d’obtenir la meilleure gestion de leur forêt. Un patrimoine qui, correctement entretenu, permet d’obtenir une valorisation économique durable. La chambre d’agriculture mène pour cela des actions d’accompagnements individuels et des actions collectives de formation. L’intervention de Frédéric Jauvert est prise en charge par la chambre d’agriculture, une aide majeure pour accompagner les propriétaires vers une bonne gestion de leur forêt.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1477, du 27 septembre 2018, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous serons dans la rue très prochainement pour dire non au matraquage des agriculteurs et pour que le gouvernement tienne ses promesses.

sur la loi Égalim, a alerté Christiane Lambert, présidente de la FNSEA le 3 décembre. Invitée sur France Info, elle a exprimé le ras-le-bol des agriculteurs face à l’agribashing.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui