Agri79 Informations 06 décembre 2018 à 12h00 | Par Anne Frintz

La balance connectée Bee2Beep fera-t-elle le buzz ?

En janvier 2019, on prend le pari qu’une nouvelle balance connectée pour ruche pèsera sur le marché. Bee2Beep, certifiée « origine France garantie », est fabriquée par Timber Connect, d’après le projet original d’un jeune Deux-Sévrien de 21 ans.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le jeune deux-sévrien Jérôme Clerjeau (à droite) et son associé Frédéric Timbert ont présenté leur balance connectée pour ruche Bee2Beep, au salon des produits Made in France, à Paris, le week-end des 10 et 11 novembre 2018. Ils posent avec Nathalie Schraen-Guirma, ambassadrice du made in France sur France 3.
Le jeune deux-sévrien Jérôme Clerjeau (à droite) et son associé Frédéric Timbert ont présenté leur balance connectée pour ruche Bee2Beep, au salon des produits Made in France, à Paris, le week-end des 10 et 11 novembre 2018. Ils posent avec Nathalie Schraen-Guirma, ambassadrice du made in France sur France 3. - © Jérome Clerjeau

Bee2Beep, ce sera une balance connectée de plus pour les ruches, sur le marché, dès janvier… Mais pas n’importe laquelle ! Celle-ci est garantie 100 % « made in France ». Elle est le fruit de l’association de Jérôme Clerjeau, jeune étudiant et entrepreneur de Niort, multi-primé pour son concept qu’il avait baptisé Happy Culture, et Frédéric Timbert, poids lourd du pesage français.

La grande innovation de Bee2Beep réside dans sa plateforme en ligne sur laquelle l’apiculteur pourra, en   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui