Le Réveil Lozère 08 octobre 2014 à 08h00 | Par Gélioc

La 35e série est en place

Le 16 septembre, les 46 jeunes pensionnaires Limousins ont rejoint leur aînés en place depuis le 24 juin. Ils proviennent de l’Aveyron pour 37 d’entre eux. Quatre sont lozériens, quatre sont tarnais, un est ariégeois. Ils sont nés entre le 28 octobre 2013 et le 13 janvier 2014 et pèsent de 356 à 542 kg.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après avoir subi avec succès une série de test sanitaires, les animaux démarrent leur pension par une phase dite d’adaptation. Cette période dure un mois et permet à ces derniers d’apprendre la vie en collectivité. C’est aussi durant cette phase que les effets éleveur ou élevage s’effacent pour permettre au seul potentiel génétique de s’exprimer durant la phase de contrôle qui débutera le 15 octobre par une double pesée. La vente est prévue le 31 janvier 2015. Les anciens poursuivent leurs contrôles qui ont débuté le 27 juillet. Après deux mois de suivi intense, certains ont largement marqué de leur empreintes leur nouveau territoire. Grâce à leur morphologie qui s’est affirmée ou par leur vitesse de croissance, voire les deux à la fois, des sujets ont pris plus qu’une option sur le résultat final. Certains ont déjà dépassé le cap des 600 kilos, tandis que d’autres avancent au rythme de 1 600 grammes par jour avec une alimentation calculée pour générer 1 200 grammes par jour.

La suite dans le Réveil Lozère, page 10, édition du 9 octobre 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui