Le Réveil Lozère 30 janvier 2019 à 10h00 | Par LE REVEIL LOZERE

L’Idele anticipe un recul de 3 % de la production en 2019

L’Institut de l’élevage, dans un communiqué de presse du 24 janvier, prévoit « un repli significatif de la production française de viande bovine en 2019 », de l’ordre de 3 % par rapport à 2018 pour atteindre 1,421 million de tonnes équivalent carcasse (tèc).

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les deux tiers de la baisse s’expliquent par une diminution de 4 % des sorties de femelles (soit - 30000 tèc), tant laitières qu’allaitantes. « Après une offre 2018 particulièrement fournie », ces niveaux d’abattages se rapprocheraient donc de la moyenne des trois dernières années. La baisse des tonnages pour les mâles non castrés est estimée à 13 000 tèc (-3 %), de 3 000 tèc pour le bœuf (- 4 %) et de 2 000 tèc (-1 %) pour les veaux. Pour compenser le repli de la production de viande bovine, « les importations, reparties à la hausse en 2018 après quatre années de recul, pourraient à nouveau progresser en 2019 pour combler partiellement la baisse de la production de réformes laitières », estime l’Idele.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Nous avions construit le projet de mandature ensemble. Nous sommes à mi-mandat, des choses ont été faites et il y a encore un certain nombre de choses à faire.

a déclaré à Agrapresse Samuel Vandaele, nouveau président des Jeunes agriculteurs, à la suite de son élection, le 11 avril.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui