Le Réveil Lozère 17 juillet 2019 à 08h00 | Par Christophe Ledoux

L’étonnante cantine de la Ferme aux crocodiles de Pierrelatte

Crocodiles mais aussi serpents, iguanes, tortues, oiseaux et poissons vivent à la Ferme aux crocodiles de Pierrelatte. Les nourrir n’est pas simple car les régimes diffèrent selon les espèces et les périodes de l’année.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Christophe Ledoux

Premier site touristique de la Drôme avec plus de 300 000 visiteurs par an, la Ferme aux crocodiles de Pierrelatte abrite quelque 600 animaux dont 350 crocodiliens. Ces derniers côtoient des oiseaux, tortues, iguanes, varans, pythons et autres serpents. « Une population qui s’est densifiée et se porte bien », assure Hervé Perret, directeur adjoint. Une équipe de soigneurs veille quotidiennement au bien-être des pensionnaires, en particulier à leur alimentation. Une tâche qui s’avère complexe. La quantité de nourriture distribuée à l’ensemble des animaux ne se calcule pas en jours. En effet, le régime alimentaire de certaines espèces varie au cours de l’année et toutes ne mangent pas quotidiennement. De plus, certaines ont une digestion plus favorable en période chaude, qui correspond à la période d’après-ponte. La « cuisine animalière » de la Ferme présente aux visiteurs les menus destinés aux animaux. C’est aussi le cas lors d’ateliers pédagogiques avec les écoliers. Et lors des nourrissages, un soigneur explique le comportement et la biologie des animaux « car le but n’est pas de faire de ce moment uniquement un moment de spectacle mais bien d’apporter des connaissances », souligne le responsable.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1519, du 18 juillet 2019, en page 16.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

« Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. »

Estime le collectif Stop-Ceta. La FNSEA, les JA et la FNB ont réclamé le 18 septembre l’abandon de l’accord commercial entre l’Union européenne et la zone du Mercosur.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui