Le Réveil Lozère 16 février 2016 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

« L’État doit encore 24 millions d’euros aux agriculteurs de Lozère »

Les agriculteurs ont claqué la porte de la CDOA, la semaine dernière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

Coup de théâtre, ce jeudi 11 février au cours de la commission départementale d’orientation agricole (CDOA) réunissant une fois par mois l’ensemble des syndicats et des organismes professionnels agricoles sous la présidence de la DDT par délégation du préfet de Lozère. Les responsables professionnels ont décidé de quitter la réunion suite à leur ras-le-bol face à une administration, un gouvernement et un ministre qui ne comprennent pas la détresse des agriculteurs. « Cette CDOA a été la goutte d’eau qui fait déborder le vase, les agriculteurs sont dans une crise inédite, le monde paysan est asphyxié aussi bien économiquement que moralement et l’État ne fait absolument rien ! » s’exclame Julien Tufféry, président des Jeunes agriculteurs de Lozère (JA48) et vice-président de la chambre d’agriculture. « L’État doit encore 24 millions d’euros aux agriculteurs de Lozère des aides Pac 2015. Le plan d’urgence annoncé par le ministre de l’Agriculture en juillet et réabondé en janvier ne répond en rien à la problématique des exploitations agricoles.»

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 18 février 2016, numéro 1347.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

J’ai fait avancer les libertés : le mariage a été ouvert à tous les couples, l’égalité entre les femmes et les hommes a été renforcée et la lutte contre les discriminations, celles qui blessent, a été amplifiée.

Extrait du discours de François Hollande, qui le 1er décembre a renoncé à briguer un second mandat.

Culture
Cinéma » Le Voleur de lumière
Cinéma » La nuit du court
Comédie musicale » Ça tourne pas rond
Cabaret » Repas-spectacle du Lézard
Concert » L’orchestre de Montpellier en concert
Cinéma » Café-ciné du Valdo

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui