L'Union Agricole 03 janvier 2020 à 11h00 | Par David Laisney

L’entretien de l’épandeur à fumier.

Le respect des préconisations d’entretien d’un épandeur à fumier conditionne sa longévité, son coût d’utilisation et sa qualité de travail. Il joue également un rôle sur le plan de la sécurité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’application d’un produit anticorrosion avant l’hivernage permet de préserver l’aspect de l’appareil et facilite son 
nettoyage à la reprise des chantiers.
L’application d’un produit anticorrosion avant l’hivernage permet de préserver l’aspect de l’appareil et facilite son nettoyage à la reprise des chantiers. - © D. Laisney

Le coût de revient d’un épandeur à fumier dépend en grande partie du niveau d’entretien qui lui est accordé. Déjà, le fait d’abriter l’appareil de la pluie limite l’oxydation des composants électroniques et mécaniques, notamment des prises électriques et des roulements. De surcroît, la non-exposition aux rayons de la lune et du soleil préserve la peinture et évite, par exemple, la dégradation prématurée de l’enveloppe caoutchouc des flexibles. La pulvérisation de l’épandeur avec un produit à   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui