Le Réveil Lozère 18 avril 2017 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

L’élevage : leur projet, leur boussole

Quelles sont les aspirations des jeunes cantaliens en 2017 ? La passion de l’agriculture chevillée au corps, Louis, Céline, Bastien, Jérôme, Pierre, Cyril… ont foi…en eux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Céline, Jérôme, Bastien, Pierre, Cyril…élèves aujourd’hui, éleveurs demain.
Céline, Jérôme, Bastien, Pierre, Cyril…élèves aujourd’hui, éleveurs demain. - © SC

Ils ont vu leurs parents galérés, enchaînés les années difficiles ponctuées de maigres récoltes, tomber huit fois, se relever dix…Les soirées de Noël dans l’étable a assisté à la naissance d’un veau, il y en a eu plus d’une. Ces vêlages de la nativité, valaient pour eux tous les cadeaux du monde. Des étoiles encore plein les yeux, Céline se souvient avec émotion de ces petits moments de communion volés au destin. C’est la somme de ces instants passés aux côtés des bêtes, qui a forgé son envie de devenir éleveur, malgré les difficultés, malgré l’intensité d’un travail que d’aucun compare à un sacerdoce. Tout comme Céline, Jérôme, Bastien, Pierre, Cyril et les autres, ont su un beau jour qu’ils marcheraient dans les pas de leurs parents. Par devoir et souci de la transmission, peut-être un peu, par passion, résolument. Tous suivent un cursus agricole au lycée Louis-Pasteur de Saint-Flour dans le Cantal, avec la ferme intention de s’installer en agriculture « sans tarder ».

Devenir éleveur, leur cap
Et derrière leur candeur et leur enthousiasme juvénile, ils sont impressionnants de maturité, bien au fait des embûches qui les attendent. « Si on veut construire un bâtiment, il faut faire des tas d’études, remplir des quantités astronomiques de papiers…pour au final, pas être sûr d’être soutenu », affirme Bastien.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1406, du 20 avril 2017, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui