Le Réveil Lozère 24 décembre 2018 à 17h00 | Par Mélodie Comte

« L’écologie ne doit pas se faire au détriment de l’Homme »

Laure et Alexandre Prévault-Osmani ont changé de vie pour construire des tracteurs 100 % électriques. Leur entreprise Sabi Agri est en pleine expansion.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Alexandre Prévault-Osmani sur son tracteur électrique Alpo à l’occasion d’une démonstration en plein champ.
Alexandre Prévault-Osmani sur son tracteur électrique Alpo à l’occasion d’une démonstration en plein champ. - © M. Comte

Ces deux jeunes puydomois pourraient bien d’ici quelques années révolutionner le parc mécanique agricole français. À tout juste 30 ans, Laure et Alexandre Prévault-Osmani sont les heureux concepteurs d’un tracteur électrique made in Puy-de-Dôme. Après avoir abandonné leurs professions respectives, ils se consacrent au développement de leur jeune entreprise Sabi Agri.

Une petite étincelle…
Alexandre est l’initiateur de ce projet. Fils d’agriculteurs et destiné à reprendre l’exploitation familiale à Aubiat, il choisit malgré tout de s’orienter vers une formation à l’IFMA (Institut français de mécanique avancée) de Clermont-Ferrand. « J’ai toujours eu une passion pour la mécanique et la conception des machines. » Au terme de ses études, il ne rejoint pas encore la ferme mais emprunte le chemin des voyages. Curieux de nature, Alexandre entreprend un véritable tour de l’Europe via le woofing (réseau de fermes en agriculture biologique offrant le gîte et le couvert à des travailleurs bénévoles étrangers, NDLR). De retour sur ses terres natales puydomoises, il s’installe en Gaec avec ses parents. C’est en développant une activité de maraîchage biologique et un élevage de porcs plein air que germe l’idée.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1490, du 27 décembre, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui