Le Réveil Lozère 28 janvier 2015 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

L’avenir de l’élevage en débat à Rodez

Rodez accueillera mercredi 4 et jeudi 5 février, le congrès de la fédération nationale bovine. L’occasion pour les responsables professionnels de marteler l’objectif numéro un du secteur : obtenir une meilleure valorisation des animaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Pierre Fleury, président de la FNB : « l’activité d’élevage constitue un enjeu majeur pour notre pays, sur le plan économique et de l’emploi ».
Jean-Pierre Fleury, président de la FNB : « l’activité d’élevage constitue un enjeu majeur pour notre pays, sur le plan économique et de l’emploi ». - © François d'Alteroche

Le congrès de la FNB, prévu la semaine prochaine dans l’Aveyron, s’ouvrira dans un contexte difficile pour les éleveurs. « Avec des charges durablement élevées, la priorité est d’obtenir une meilleure valorisation des animaux via la mise en avant des viandes françaises vers les consommateurs, mais également et impérativement via l’exportation vers les pays tiers où la demande est croissante », résume Jean-Pierre Fleury, président de la FNB. En fin d’année, la fédération a demandé une série de mesures d’urgence pour soutenir les éleveurs face à leurs difficultés de trésorerie. L’organisation syndicale préconise une exonération de taxe sur le foncier non bâti (TFNB), la prise en charge de cotisations de MSA et une année blanche sur le remboursement d’annuités. La FNB reconnaît que des actions sont en cours, comme celles visant à développer les exportations vers les pays tiers ou à regagner des parts de marché sur le créneau de la restauration hors domicile (RHD). « Beaucoup reste encore à faire pour trouver une véritable efficacité de vente de l’offre française avec une synergie des services de l’Etat et des opérateurs. Un plan d’amélioration du traitement qualitatif des viandes en aval de la filière doit aussi y contribuer. Mais il s’agit d’une œuvre de longue haleine ! », explique Jean-Pierre Fleury. L’ensemble de ces sujets ainsi que celui portant sur les modalités d’attribution de la PMTVA seront au menu du congrès. Ils seront soumis au ministre de l’Agriculture, qui devrait clôturer le congrès, le 5 février.

La suite dans le Réveil Lozère, page 7, édition du 29 janvier 2015.

- © François d'Alteroche

L’Aveyron, terres d’élevages

Marqué par les pentes, la nature des sols, l’altitude, l’Aveyron est un territoire de moyenne montagne dominé par l’activité d’élevage. « Le dynamisme et la volonté des hommes et des femmes ont permis de créer et de structurer une activité économique durable en valorisant les spécificités du territoire », explique Dominique Fayel, président de la FDSEA de l’Aveyron et membre du bureau de la FNB. Le congrès de la FNB, qui s’était déjà tenu en Aveyron, il y a 21 ans, va être l’occasion de montrer tout le savoir-faire des agriculteurs aveyronnais en matière d’élevage. Le département produit annuellement 35 000 tonnes de viande bovine et exporte 138 millions d’euros de bovins vivants. Au total, la production agricole aveyronnaise représente 920 millions d’euros par an et l’industrie agroalimentaire 2,5 milliards d’euros.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Le prix du lait ne se traite pas dans les médias.

Michel Nalet, porte-parole du groupe Lactalis.

Culture
Photographie » Beauté et diversité des patrimoines
Photographie » Le skite Sainte-Foy
Exposition » Marius Balmelle aux archives départementales
Exposition » Exposition de Gérard Matharan
Exposition » Causses et Cévennes
Patrimoine » En chemin j’ai rencontré

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui