Le Réveil Lozère 12 décembre 2018 à 16h00 | Par RO

L’Assemblée nationale adopte le PLFSS 2019 en lecture définitive

Dans une ambiance rendue électrique par la crise des Gilets jaunes, les députés ont adopté le Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2019. Ils entérinent ainsi un seuil d’exonération de charges à 1,20 Smic pour le dispositif devant remplacer le TO-DE. Une modalité qui ne satisfait pas certaines professions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

Les députés ont adopté le Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2019 par 42 voix contre 32 (et 2 abstentions) en lecture définitive le 3 décembre dans la soirée. Le vote a eu lieu après plusieurs heures d’échanges ponctués de plusieurs rappels au règlement durant lesquels les représentants de l’opposition ont axé leurs critiques du texte par rapport aux revendications des Gilets jaunes. Sur le plan agricole, le vote entérine les modifications apportées par l’Assemblée nationale en seconde lecture, notamment l’abaissement à 1,20 Smic du seuil d’exonération de charges prévues par le dispositif devant remplacer le TO-DE (travailleurs occasionnels-demandeurs d’emploi), contre 1,25 Smic dans la version adoptée par le Sénat. Le dispositif détaillé est également destiné à prendre fin au 1er janvier 2021.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1488, du 13 décembre, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Nous faisons confiance aux scientifiques qui ont dit que la préconisation, c’était cinq à dix mètres selon les cultures.

a déclaré Christiane Lambert, le 9 septembre, lors d’une conférence de presse à Romillé (Ille-et-Vilaine).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui