Le Réveil Lozère 06 novembre 2019 à 10h00 | Par AP avec Amoma Lozère

L'Amoma de la Lozère en visite à Fariborne

L'Amoma Lozère organisant le 22 octobre son assemblée générale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Amoma Lozère

Section départementale de l'Amoma (association des membres de l'ordre du mérite agricole), l'Amoma Lozère a pour but de regrouper les nominés lozériens distingués pour les services marquants qu'ils ont rendus à l'agriculture. L'association a tenu son assemblée générale 2019 dans la salle de la mairie de Pied-de-Borne le 22 octobre.
Depuis plusieurs années, l'Amoma de la Lozère s'est donné comme orientation de porter intérêt à des initiatives individuelles ou collectives ayant un impact de développement local. Pour mettre en exergue tel ou tel projet de ce type, elle a coutume de décentraliser ses assemblées générales au plus près de l'un de ces projets ou réalisations. Par sa présence et sa communication, elle entend ainsi « manifester son soutien à des démarches locales qui visent à dynamiser un territoire à travers une activité économique, sociale ou culturelle ».

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1533, du 7 novembre 2019, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui