L'Union du Cantal 11 septembre 2019 à 15h00 | Par P.Olivieri

L’agriculture française brûle et l’État regarde ailleurs...

Ambiance lourde et moral en berne vendredi lors de la session de rentrée. Les responsables agricoles reprochant au gouvernement de lâcher son agriculture et son élevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les images satellites d’une forêt amazonienne, poumon vert de la Planète en proie aux flammes, ont légitimement provoqué un émoi international allant jusqu’à s’inviter au G7 et à justifier la suspension par le président Macron de son engagement sur l’accord UE-Mercosur quitte à provoquer l’ire de Bolsonaro. Bien plus près de nous, en plein cœur du château d’eau supposé de la France, ce sont d’autres surfaces précieuses pour la lutte contre le changement climatique qui grillent dans une quasi   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Un renforcement des ambitions environnementales et climatiques de la Pac ainsi que du bien-être des animaux devrait aller de pair avec la mise à disposition de fonds appropriés pour leur mise en œuvre.

écrivent les ministres de l’Agriculture français (Didier Guillaume), allemande (Julia Klöckner) et polonais (Jan Krzysztof Ardanowski), dans une déclaration commune.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui