MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir Le Réveil Lozère quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique
Le Réveil Lozère 11 mars 2020 à 13h00 | Par Marion Ghibaudo

L’agriculture au féminin en question

Jeudi 27 février, quatre élèves en 2e année de BTS ACSE du Legtpa François Rabelais à Civergols ont organisé et animé un débat sur la place des femmes en agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marion Ghibaudo

Organisée dans le cadre de leurs études, Pierre Belert, Nicolas Capelle, Clovis Comte et Marie Crespin, porte-parole du groupe, ont imaginé cette soirée en deux temps : la projection du documentaire, « Jeune bergère » de Delphine Détrie (sorti sur les écrans en février 2019) au Ciné-Théâtre de Saint-Chély-d’Apcher ; puis une partie débat entre le public et les étudiants qui avaient invité deux intervenantes du monde de l’agriculture pour l’occasion : Élodie Joubert et Laure Valentin.
Il y avait foule dans la salle de cinéma de Saint-Chély-d’Apcher, pour visionner « Jeune bergère », qui suit les problèmes de Stéphanie, installée en Normandie. Des difficultés de financements, avec ses voisins éleveurs ou les pertes dans son troupeau : la jeune parisienne qui a changé de vie affronte tout cela sans plier.
« Cette soirée s’est passée aussi bien que nous l’avions imaginée », s’est réjouie Marie Crespin. Le choix des deux intervenantes s’est fait au gré des rencontres que les élèves ont faites au cours de l’année : « Nous avons été sur l’exploitation de Laure Valentin et de son mari, en début d’année et on a sympathisé ». Quant à Élodie Joubert, elle leur a été recommandée par une connaissance commune.

 

Article à lire dans le Réveil Lozère n°1551, du 12 mars 2020, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

30 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Le marché de l’ultra-frais progresse de 16,1 % en volume et de 13,9 % en valeur dans la distribution grand public sur la période du 15 mars au 19 avril 2020

témoigne Syndifrais (transformateurs de produits laitiers frais), dans un communiqué du 20 mai.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui