Le Réveil Lozère 11 mai 2016 à 08h00 | Par Service de remplacement de Lozère

L’activité continue de progresser

L’assemblée générale du service de remplacement Lozère (SR48) s’est déroulée le 19 avril à Mende, l’occasion de rencontrer nos partenaires et nos adhérents pour présenter le bilan de l’année écoulée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Il y a toujours besoin de main-d’œuvre pour remplacer les agriculteurs sur leurs exploitations.
Il y a toujours besoin de main-d’œuvre pour remplacer les agriculteurs sur leurs exploitations. - © Jérôme Chabanne

Vincent Bonnet, le président du service de remplacement Lozère s’est félicité du bon fonctionnement de l’association. L’activité est en hausse avec 3 686 journées de remplacement effectuées en 2015. Le SR a employé 86 salariés occasionnels et cinq salariés permanents en CDI. Avec 406 adhérents, la moitié de cette activité a été réalisée sur des remplacements maternité et paternité. Malgré tout, il reste encore des agriculteurs et des agricultrices qui ne prennent pas leurs congés de remplacement suite à l’arrivée d’un enfant. En partenariat et avec la prise en charge financière de la MSA sur le coût du remplacement, nous continuons donc à informer nos adhérents sur leurs droits à prétendre à l’allocation de remplacement paternité et maternité avec un remplacement à moindre coût (1,44 euro par heure). Le motif maladie et accident est également en hausse notamment sur la fin de l’année 2015 avec, malheureusement, beaucoup de remplacements effectués. Vincent Bonnet rappelle aux agriculteurs de penser à s’assurer pour les coups durs. Cela permet de réduire le coût du remplacement avec la prise en charge du contrat d’assurance collectif.

La suite dans le Réveil Lozère, page 6, édition du 12 mai 2016, numéro 1359.

Pratique
N’hésitez à contacter le service de remplacement Lozère en cas de besoin à srlozere@orange.fr ou 04 66 65 10 61. Maladie, accident, congés, développement agricole ou mandat syndical, etc., sont des motifs de remplacement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

L’agriculture vit une crise et des difficultés importantes, avec une moisson qui s’annonce compliquée, une sécheresse, des difficultés liées aux ravageurs, des attentes très fortes de la société et une restructuration économique. Il faut accompagner les agriculteurs dans ces transitions

Dit le président de l’Apca (chambres d’agriculture), Sébastien Windsor, qui souhaite un ministre « à l’écoute ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui