Le Réveil Lozère 09 mai 2018 à 14h00 | Par Aurélie Pasquelin

Journée réussie pour les Cuma du département

Jeudi 3 mai, les Cuma de la Lozère avaient donné rendez-vous aux agriculteurs pour leur journée machinisme annuelle. Les curieux ont pu découvrir les dernières nouveautés présentées.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© Aurélie Pasquelin)  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin

Il y avait beaucoup de monde jeudi dernier au hangar de la Cuma du Causse à Chanac. Tout au long de la journée, un peu plus de 500 personnes sont venues admirer les matériels exposés pour l’événement organisé par les Cuma du département. Automoteur, matériel de travail du sol, d’entretien extérieur, d’élevage, d’épandage ou encore de fenaison, toutes les branches couvertes par les Cuma étaient représentées. « Cette journée a pour but d’apporter des solutions techno-économiques aux personnes présentes, confie Sylvain Chevalier, président des FDCuma. Au travers du thème des nouvelles technologies, nous avons voulu mettre en avant les différentes filières présentes au sein des Cuma. » Et les personnes présentes n’étaient pas en reste.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1459, du 10 mai 2018, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

En mars 2018, la collecte de lait de vache retrouve le niveau de l’an passé (+0,3 % contre +2,6 % en février). Les conditions hivernales relativement rudes (pluie, neige, froid) ont retardé la pousse de l’herbe et la sortie des vaches au pâturage. En mobilisant plus longtemps les stocks fourragers, la hausse saisonnière de la collecte a été réduite.

a indiqué le 18 mai le service statistique du ministère de l’Agriculture (Agreste).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui