Le Réveil Lozère 12 avril 2017 à 08h00 | Par FDC 48

Journée « Bécassine sourde » sur le plateau de l’Aubrac

Vendredi 31 mars 2017 s’est déroulée à Nasbinals, la dixième rencontre interdépartementale sur la bécassine sourde.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au total, 96 participants et une trentaine de chiens d’arrêt.
Au total, 96 participants et une trentaine de chiens d’arrêt. - © FDC 48

La Bécassine sourde est une espèce migratrice qui peut s’observer en France en hiver. Les oiseaux observés jusqu’à fin avril-début mai en Lozère migreront ensuite jusqu’en Russie et au nord de la Scandinavie pour se reproduire.

La discrétion de l’espèce rend très difficile son observation et les informations sur sa biologie et la dynamique des populations sont encore fragmentaires, ce qui explique l’intérêt de capturer et marquer des oiseaux afin d’améliorer les connaissances sur l’espèce.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1405, du 13 avril 2017, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Le gouvernement et sa majorité sèment une confusion inédite dans l’esprit des éleveurs et des citoyens.

estime la FNB dans un communiqué de presse du 15 juillet, soit deux jours avant l’examen par les députés du projet de loi de ratification de l’accord de libre-échange UE-Canada (Ceta).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui