Le Réveil Lozère 20 juin 2018 à 11h00 | Par Eva DZ

Jeune montagne : l'enjeu du marketing

Jeune montagne avait choisi Saint-Chély-d’Aubrac (12) pour tenir son assemblée générale mardi 5 juin. La coopérative a présenté une activité « qui maintient le cap ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Eva DZ

Dans la lignée des années précédentes, la coopérative Jeune montagne maintient son dynamisme avec un chiffre d’affaires en hausse de 1 % et des volumes également en hausse de 2 %.
En 2017, 15,7 millions de litres de lait ont été collectés (-365 000 litres) la part de lait transformé atteint 91 %, un chiffre en augmentation. Laguiole AOP, tomme fraîche de l’Aubrac, Aligot de l’Aubrac continuent de bien valoriser le lait des producteurs à un prix moyen de 536 euros les mille litres (+ ristourne de 17 euros les mille litres). La qualité en constante progression des laits produits tient aussi pour une bonne part dans la valorisation de la production. « La production laitière doit être maîtrisée afin d’être en corrélation avec les capacités de l’outil de transformation et l’activité engendrée par les ventes de nos produits », tient à préciser Gilbert Cestrières, président de la coopérative. Si en 2016, des références ont dû être créées pour appréhender la surproduction de 2015, ce système n’a pas été appliqué en décote en 2017 et celle prélevée sur le premier semestre a même été restituée aux producteurs en fin d’année. « Cet outil de maîtrise n’a pas pour but de figer la production laitière de l’Aubrac mais il doit permettre de s’adapter au contexte conjoncturel dans l’objectif de maintenir la solidité de notre structure et de pérenniser notre entreprise », a rappelé Gilbert Cestrières. La redistribution d’enveloppe de références sur 2018 a de nouveau été validée par le conseil d’administration, de manière définitive ou temporaire en fonction des critères d’attribution fixés.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1465, du 21 juin 2018, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Seuls les broutards valablement vaccinés contre les sérotypes 4 et 8 (de la FCO, NDLR) feront l’objet d’une commercialisation.

annonce la FFCB.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui