Le Réveil Lozère 31 mai 2018 à 10h00 | Par Sophie Chatenet

Istanbul, la magnifique

Ville emblématique de la Turquie, Istanbul rappelle par ses splendeurs qu'elle fut la Byzance des Grecs, la Constantinople de l'Empire romain d'Orient et la capitale des sultans ottomans.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Mosquée De Soliman Le Magnifique qui surplombe le bosphore est considérée comme la plus belle des mosquées impériales de la Turquie.
La Mosquée De Soliman Le Magnifique qui surplombe le bosphore est considérée comme la plus belle des mosquées impériales de la Turquie. - © SC

Si Instabul n'est pas la capitale de la Turquie moderne, elle a été, par le passé, la capitale de trois Empires : byzantin, romain et ottoman. Peu de villes dans le monde ont connu un tel rayonnement à travers l'histoire. « En 1923, lors de la création de la république turque, Mustafa Kemal, qui voulait en finir avec six siècles d'Empire Ottoman, décida de transférer le pouvoir politique et législatif à Ankara », raconte Eren Ölçüoglu, guide touristique. Aujourd'hui, après 90 années de déclin, Istanbul a regagné son prestige international, elle sera en 2025 dans les 15 villes les plus riches au monde, son économie représente 27 % du PIB national de la Turquie, elle-même la seizième économie mondiale. Témoins de ce dynamisme : les gigantesques immeubles qui n'en finissent pas de pousser dans la ville aux 17 millions d'habitants. Cet élan vers la modernité contraste avec la vieille ville et les yalis du Bosphore, (maisons en bois les pieds dans l'eau) inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco. Chenal qui traverse Istanbul, le Bosphore relie la mer Noire à la mer de Marmara.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1462, du 31 mai 2018, en page 16.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui