L'Anjou Agricole 14 février 2020 à 11h00 | Par AA

Interview : en épandage, le volontarisme avant la contrainte

Dans nos campagnes, l’épandage est souvent pointé du doigt. Polluant, gênant, odorant. Les pouvoirs publics se penchent sur la question, dans un souci d’amélioration. Tour d’horizon avec Hervé Masserot, expert épandage à la Fédération départementale des Cuma de Mayenne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

>> Quelles sont les actualités dans le monde de l’épandage ?
Hervé Masserot : ce qui est applicable, c’est la Loi “Prepa”, sortie en 2017, un “Plan national de réduction des émissions de polluants atmosphériques”, qui fixe des objectifs de réduction à horizon 2020, 2025 et 2030. L’enjeu c’est la qualité de l’air, notamment sur les dégagements d’azote ammoniacales, qui forment des particules fines. On considère que l’agriculture en est responsable à   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

L’agriculture vit une crise et des difficultés importantes, avec une moisson qui s’annonce compliquée, une sécheresse, des difficultés liées aux ravageurs, des attentes très fortes de la société et une restructuration économique. Il faut accompagner les agriculteurs dans ces transitions

Dit le président de l’Apca (chambres d’agriculture), Sébastien Windsor, qui souhaite un ministre « à l’écoute ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui