Le Réveil Lozère 30 avril 2014 à 09h47 | Par Émilie Wood

Internet - Bovins à vendre sur www.bovinsavendre.com

Depuis le début de l’année 2014, un nouveau site internet a vu le jour, issu du service EdE*- bovin croissance de la chambre d’agriculture : avec Selso**, les éleveurs peuvent mettre à disposition leurs reproducteurs en vente en un simple clic.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Ede Lozère

Pour les éleveurs adhérents à Selso et au contrôle de croissance bovin viande, vendre ses animaux reproducteurs vient de devenir plus simple. Les éleveurs du sud ouest qui identifient déjà leurs animaux sur internet avec Selso n’ont plus qu’à indiquer lesquels ils souhaitent vendre, en un simple click, afin de les rendre disponible sur le site web « bovinsavendre.com » qui existe depuis le début de l’année.

Tous les éleveurs sont en mesure d’acheter les animaux reproducteurs mis en ligne. Ils peuvent prendre connaissance des parentés certifiées du bovin, de son identité, sa généalogie, ses performances, son index et des coordonnées de son propriétaire. Pour choisir les animaux disponibles, le site propose de naviguer par catégorie (laitière, viande…) ou par race, et par type d’animaux (génisses, vaches, mâles.) Ce site est gratuit.

*Établissement départemental de l’élevage.

** Outil informatique permettant l’identification ainsi que l’enregistrement de données sur ses animaux (contôles de performance, soins vétérinaires…).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

L’agriculture vit une crise et des difficultés importantes, avec une moisson qui s’annonce compliquée, une sécheresse, des difficultés liées aux ravageurs, des attentes très fortes de la société et une restructuration économique. Il faut accompagner les agriculteurs dans ces transitions

Dit le président de l’Apca (chambres d’agriculture), Sébastien Windsor, qui souhaite un ministre « à l’écoute ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui