Le Réveil Lozère 07 mai 2013 à 09h35 | Par Marie-Pascale Vincent

Innovation - Les internautes au secours d'un agriculteur lozérien

Pour renouveler ses poules pondeuses par des races rustiques, Stéphane Azcona a eu recourt à un cofinancement collectif via le site internet Ulule. Pari réussi. Au bout d'un mois, la solidarité a joué à plein.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Grâce au financement participatif, Stéphane Azcona tisse des liens entre ville et campagne.
Grâce au financement participatif, Stéphane Azcona tisse des liens entre ville et campagne. - © Marie-Pascale Vincent

Stéphane Azcona est installé dans les Cévennes à Saint Martin de Boubaux avec un atelier de poules pondeuses, un élevage de poulets fermiers en bio depuis 2010.

Après avoir travaillé de longues années dans l’hôtellerie de luxe, il a fait le choix de se lancer une petite agriculture paysanne, en lien avec son terroir. Stéphane écoule la plupart des produits de la ferme de L’Aubaret, œufs, poulets frais ou rôtis, pâtés, en vente directe sur les marchés, dans les cantines, maisons de retraites, etc., ainsi qu’à la Biocoop de Mende, Chez les paysans à Florac, auprès d’une Amap.


Alire dans le Réveil Lozère n°1208 du 9 mai 2013, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

« Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. »

Estime le collectif Stop-Ceta. La FNSEA, les JA et la FNB ont réclamé le 18 septembre l’abandon de l’accord commercial entre l’Union européenne et la zone du Mercosur.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui