Le Réveil Lozère 22 décembre 2015 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

« Il y a un excellent travail d'ensemble »

Le syndicat limousin de Lozère a tenu son assemblée générale jeudi 17 décembre, aux Hermaux. Entre autres à l'ordre du jour : rapport d'activité et concours, sans oublier la présentation des taureaux disponibles à l'insémination artificielle (IA) pour la campagne 2015-2016.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sandra Hartmann

Premier temps fort de cette assemblée générale conduite par Yannick Roux, président du syndicat limousin de Lozère, la présentation du bilan moral avec un point important : la présence des éleveurs en concours ; qu'ils soient régionaux ou nationaux, les éleveurs de Lozère parviennent à faire parler d'eux dans ces rassemblements. L'an passé, au Salon de l'agriculture, Sébastien Brun et Germain Souton avaient bien figuré. « Les bêtes présentées sont d'un excellent niveau, assure Yannick Roux. La préparation en amont prend du temps avec du soin, des frais. Bravo à ces deux éleveurs et que d'autres puissent prendre la suite. » Le national de la race devait se tenir au Sommet de l'élevage, sauf que la FCO en a été décidé autrement, « c'est dommage, regrette-t-il, d'autant plus que ce concours était presque à domicile ». Le régional a pu se tenir à Saint-Mamet dans le Cantal. Huit élevages et 44 bêtes représentaient le département : qualité bouchère, prix d'ensemble, etc. La moisson a été belle mais les Lozériens ont laissé échapper le challenge départemental. Pour Yannick Roux, « il y a un excellent travail d'ensemble en tenant la viande avec de la finesse d'os ». Preuve de cette excellence, des veaux du cru sont régulièrement placés en station à Gélioc dans l'Aveyron ou à Lanaud en Haute-Vienne. À l'agenda non exhaustif des éleveurs de Limousines pour l'an prochain : le Qualiviande (a priori prévu samedi 17 et dimanche 18 septembre) et le national à Poitiers une semaine plus tard. Il faudra également compter avec le régional dans l'Allier. À ce sujet, Yannick Roux espère le retour du régional d'ici deux ans le département, trois étant un grand maximum. Enfin, dernier rendez-vous à noter, l'assemblée générale de la section Auvergne du herd-book limousin en terres lozériennes ; « à la fin du mois d'avril », précise le président du syndicat.

La suite dans le Réveil Lozère, page 8, édition du 24 décembre 2015, numéro 1339.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Le prix du lait ne se traite pas dans les médias.

Michel Nalet, porte-parole du groupe Lactalis.

Culture
Photographie » Beauté et diversité des patrimoines
Photographie » Le skite Sainte-Foy
Exposition » Marius Balmelle aux archives départementales
Exposition » Exposition de Gérard Matharan
Exposition » Causses et Cévennes
Patrimoine » En chemin j’ai rencontré

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui