Le Réveil Lozère 06 septembre 2016 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

« Il y a la sécurité de paiement, ça compte »

Au Gaec de la Margeride, à Ribennes, tous les animaux sont vendus à Unicor. Outre le prix, Jérôme et Sébastien Raynal estiment qu’il s’agit d’une sécurité, vu le contexte actuel des cours de la viande.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sébastien et Jérôme seront au national, ils n’emmènent pas de bêtes. Ils s’intéresseront notamment aux qualités des reproducteurs.
Sébastien et Jérôme seront au national, ils n’emmènent pas de bêtes. Ils s’intéresseront notamment aux qualités des reproducteurs. - © Sandra Hartmann

Jérôme s’est installé en 1989, Sébastien en 1996. Aujourd’hui, les deux frères sont en Gaec avec 406 hectares de surface agricole utile, avec 8 hectares de céréales, 80 de prairies temporaires et 41 en prairies naturelles. Cent soixante huit vaches allaitantes aubrac sont inscrites au herd-book depuis le début des années 2000. Entre 10 et 15 IA sont pratiquées par an, en pur et en croisé charolais, les éleveurs ayant opté pour des taureaux mixtes élevage. Vaches et génisses transhument, quelques produits restent à l’exploitation avec des broutards pour l’engraissement, ces derniers étant généralement vendus au début de l’été repoussés jusqu’à 450 voire 500 kg. Les éleveurs sortent en moyenne une vingtaine de BFA par an. « Tout dépendant du nombre de vaches que l’on doit faire abattre », précise Jérôme Raynal. Ce sont des animaux de moins de dix ans, qui doivent avoir transhumé : pas d’ensilage, pas d’enrubannage, du foin à volonté et un aliment correcteur labellisé. Les génisses sont sous la mère, la première année totalement en pâture, la deuxième, entre six à huit mois de finition, jusqu’à un an pour les bonnes génisses, avec foin, céréales et aliment correcteur. Les broutards bénéficient du même type de conduite.La suite dans le Réveil Lozère, page 9, édition du 8 septembre 2016, numéro 1374.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Un renforcement des ambitions environnementales et climatiques de la Pac ainsi que du bien-être des animaux devrait aller de pair avec la mise à disposition de fonds appropriés pour leur mise en œuvre.

écrivent les ministres de l’Agriculture français (Didier Guillaume), allemande (Julia Klöckner) et polonais (Jan Krzysztof Ardanowski), dans une déclaration commune.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui