Le Réveil Lozère 12 octobre 2016 à 08h00 | Par Yvan Guilhot

IBR : la certification obligatoire pour tous

Un arrêté ministériel en vigueur instaure de nouvelles règles pour la commercialisation des bovins et la prophylaxie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La campagne de prophylaxie s'effectue avec de nouvelles règles.
La campagne de prophylaxie s'effectue avec de nouvelles règles. - © Bernard Griffoul

L’arrêté ministériel entré en vigueur le 1er octobre vise à éradiquer l’IBR à l’échéance de 2021. Pour atteindre cet objectif, les pouvoirs publics ont décidé d’attribuer un statut IBR à chaque élevage et de renforcer la surveillance et l’assainissement des élevages, avec notamment un contrôle plus strict des mouvements d’animaux.

Quatre qualifications d’élevage sont désormais possibles vis-à-vis de l’IBR : troupeau qualifié indemne, en cours de qualification (au moins une prophylaxie séronégative et aucun positif), en cours d’assainissement (avec des positifs vaccinés ou prophylaxie positive) et non-conformes (troupeaux qui ne suivent pas l’arrêté en termes de vaccination, de contrôles d’introduction, ou autres). En fonction de ce statut, l’exploitant sera soumis à différentes règles pour la prophylaxie et les ventes d’animaux.

Deux prises de sang pour un achat à un éleveur non qualifié indemne

Pour les mouvements d’animaux, dans le cas d’un achat à un élevage non qualifié indemne, une prise de sang sera nécessaire dans les quinze jours avant la vente, et une seconde devra être effectuée entre 15 et 30 jours après son arrivée chez l’acheteur pour s’assurer qu’elle soit est bien négative. Pour les achats chez un élevage qualifié indemne, une seule prise de sang sera obligatoire. Si un bovin est reconnu positif vacciné, seule une sortie vers un abattoir ou un atelier d’engraissement dérogatoire est possible. Les mouvements entre élevages sont proscrits.

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 13 octobre 2016, numéro 1379.

Plus d’information auprès du GDS Lozère au 04 66 49 01 56.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Un renforcement des ambitions environnementales et climatiques de la Pac ainsi que du bien-être des animaux devrait aller de pair avec la mise à disposition de fonds appropriés pour leur mise en œuvre.

écrivent les ministres de l’Agriculture français (Didier Guillaume), allemande (Julia Klöckner) et polonais (Jan Krzysztof Ardanowski), dans une déclaration commune.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui