L'Union Agricole 03 mai 2019 à 14h00 | Par Catherine Hennebert

Guilène Duboc, femme de terrains.

Passionnée de football et par son métier d’agricultrice, Guilène Duboc ne veut pas sacrifier sa vie sociale. Son efficacité et sa motivation pour son travail en dépendent.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Quand je joue au foot, je ne pense pas à mon travail. Ce que j’aime c’est le jeu et l’esprit d’équipe.»
« Quand je joue au foot, je ne pense pas à mon travail. Ce que j’aime c’est le jeu et l’esprit d’équipe.» - © CATHERINE HENNEBERT

Guilène Duboc s’est installée en 2016 sur l’exploitation familiale (Gaec des Petits Vaux) à Saint Vincent Cramesnil. Elle est associée à son frère Edouard qui s’est installé en 2010. Elle est depuis un an la nouvelle présidente du groupement des exploitants des prairies alluvionnaires de la Seine (Gepaes). Entre son métier qui la passionne, ses responsabilités et  sa passion pour le football, la jeune femme a trouvé un équilibre de vie qu’elle juge indispensable pour être plus efficace dans   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Malgré une interdiction de principe de l’utilisation de certains pesticides en période de floraison, plus de la moitié de leurs usages bénéficient de dérogations.

alerte l’Unaf (union nationale de l’apiculture française) dans un communiqué du 20 mai, journée mondiale des abeilles.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui