L'Agriculteur Charentais 12 mai 2020 à 14h00 | Par Carole Mistral

Groupama tente de soulager la pression de ses sociétaires

Maintien des garanties, prise en charge d’indemnités journalières pour les personnes les plus faibles et réductions de cotisations font partie des actions mises en place par l’assureur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Walter Guintard et Sylvain Merlus (photo d’archives).
Walter Guintard et Sylvain Merlus (photo d’archives). - © Groupama

Parfois pointés du doigt pour le manque de prise en charge des impacts de la pandémie par les assureurs, Groupama tient à montrer qu’en ces temps difficiles, il met en place de nombreuses mesures. Et dans les chiffres, cela se traduit par un investissement, au niveau national, de plus de 400 millions d’euros, dans le fonds de solidarité mis en place par l’État notamment, indiquent Walter Guintard et Sylvain Merlus, respectivement président et directeur général de la Caisse régionale, à   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. »

Estime le collectif Stop-Ceta. La FNSEA, les JA et la FNB ont réclamé le 18 septembre l’abandon de l’accord commercial entre l’Union européenne et la zone du Mercosur.