Le Réveil Lozère 05 janvier 2016 à 08h00 | Par Laurence Sagot

Grande et petite douve : des parasites d’actualité

Grande et petite douve sont deux parasites internes pouvant entraîner des avortements.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Idele

Ces deux parasites internes conduisent à des dysfonctionnements du foie pouvant entraîner des avortements (par anémie pour la grande douve) ou des maladies métaboliques comme la toxémie de gestation. Ils peuvent aussi perturber la synthèse des immunoglobulines du futur colostrum. Les agneaux à naître seront ainsi moins bien protégés contre les infections qu’ils vont rencontrer. Pour la petite douve, une analyse de crottes permet de statuer facilement sur le statut de la brebis et de pouvoir décider, en fonction du nombre d’œufs par gramme de crottes ; et avec l’aide de son vétérinaire ou de son technicien s’il faut traiter ou non. Pierre Autef, vétérinaire praticien à Bellac en Haute-Vienne et membre des groupements techniques vétérinaires indique « qu’un traitement avec un antiparasitaire à base de nétobimin ou d’albendazole est possible. Mais attention, il ne doit pas être réalisé au cours des premières semaines de gestation. »

La suite dans le Réveil Lozère, page 10, édition du 7 janvier 2016, numéro 1341.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Même si cela est une forme d'échec pour nous aussi, notre devoir collectif est d'offrir une nouvelle chance à ceux qui veulent quitter le métier.

Xavier Beulin, président de la FNSEA