L'Avenir Agricole et Rural 06 juin 2019 à 09h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

GRAINES BIOLOGIQUES, UNE FILIÈRE FLORISSANTE

AGRICULTURE BIO : L’appétit grandissant en farines bio encourage les exploitations céréalières à l’agrobiologie. En 2018, le secteur des grandes cultures, longtemps parent pauvre, est devenu la locomotive des conversions des fermes françaises comme l’a indiqué l’Agence Bio à l’A.F.P

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les années 2015, 2 016 et 2 017 ont été très riches de conversions et 2 018 dépasse ces trois années-là qui étaient déjà des années records. Sur toute la France, en 2007, 80 fermes en grandes cultures étaient passées en bio. En 2018, elles étaient 1 360 à devenir bio soit plus de 20 % des conversions toutes productions confondues.

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous souhaitons que tous les territoires classés en cercle 1, caractérisés par une présence permanente des loups et de foyers de prédation conséquents, bénéficient des mesures renforcées tant pour la protection des troupeaux que pour les interventions sur la population de loups telles que proposées dans le cadre de la révision du plan loup.

écrivent les organisations membres du Caf Loup (FNSEA, JA, FNO, FNB, FNC et APCA) dans un courrier envoyé au Premier ministre le 4 juillet.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui