Le Réveil Lozère 30 mars 2016 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

Génétique et génomique brune : Les dernières avancées

Depuis août 2011, la race brune dispose d’une indexation génomique internationale grâce au projet Intergenomics rassemblant tous les pays qui sélectionnent la race.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’activité IA en race Brune réalise une hausse de 1 % sur la campagne 2014-2015, alors que la plupart des races sont en recul.
L’activité IA en race Brune réalise une hausse de 1 % sur la campagne 2014-2015, alors que la plupart des races sont en recul. - © Jérôme Chabanne

La race brune dispose d’une indexation génomique internationale grâce au projet Intergenomics qui rassemble tous les pays qui sélectionnent la race : Allemagne, Autriche, Italie, Suisse, Slovénie, État-unis, Canada et France. En cinq ans, les choses ont évolué. Les pays partenaires ont commencé par partager les génotypages des taureaux testés sur descendance. Le but était d’obtenir la population de référence la plus large possible. La collaboration s’est ensuite accentuée : les partenaires d’Intergenomics partageant désormais les génotypages de tous les jeunes taureaux. Les pays (Allemagne, Autriche, Suisse, États-Unis, Canada) qui réalisent eux-mêmes une indexation génomique à partir de la population de référence peuvent calculer les index génomiques de tous les jeunes mâles étrangers qui sont génotypés dans le monde entier, avec exactement la même méthode et les mêmes échelles d’index que leurs taureaux nationaux. Progressivement, la France (via BGS) a mis en place une indexation génomique pour la race Brune ; en utilisant la population de référence Intergenomics et en appliquant la méthode française déjà employée dans les trois races principales (Prim’holstein, Montbéliarde, Normande). Cette méthode s’appuie sur la détection d’un grand nombre de caractères quantitatifs comme le lait, les cellules ou les taux.

La suite dans le Réveil Lozère, page 12, édition du 31 mars 2016, numéro 1353.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

On nous demande beaucoup d’efforts pour améliorer nos produits, sur la qualité, sur l’environnement, ce qui occasionne des coûts supplémentaires. Et dans le même temps, nous subissons de plus en plus d’importations de produits qui faussent la concurrence, et ne correspondent pas aux standards sanitaires et environnementaux qu’on nous impose.

expliquait Jérôme Despey, secrétaire général du syndicat FNSEA, quelques heures avant le début du blocage des raffineries et dépôts de carburants.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui