Le Réveil Lozère 04 juillet 2018 à 12h00 | Par Karen Maruel

Galerie d’art à ciel ouvert dans le Massif du Sancy

Jusqu’au 23 septembre 2018, place à la 12ème édition du festival Horizons « Arts-Nature » en Sancy. Pour la 12ème édition, découvrez dix œuvres éphémères sur des sites naturels variés, remarquables et nouveaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © karen manual

Pendant trois mois, dix œuvres d’art contemporain fleurissent dans le Massif du Sancy. Créé pour la première fois à l’été 2007 par l’Office de Tourisme du Massif du Sancy, le festival Horizons « Arts-Nature » en Sancy souffle désormais ses 12 bougies. Au départ précurseur, l’événement marque sa différence par sa longévité et s’impose désormais comme l’un des événements incontournables du Massif en période estivale.

Horizons en chiffres

En 2018, plus de 380 projets d’artistes du monde entier ont été étudiés par les organisateurs. 90 artistes en provenance de l’étranger ont répondu à l’appel à projets, représentant pas moins de 35 pays dont l’Argentine, l’Australie, le Brésil, l’Iran ou le Liban. En 12 ans, le Massif du Sancy a vu passer bon nombre de visiteurs désireux de découvrir un lieu naturel exceptionnel, mis en avant par une œuvre d’art en pleine nature. Plus de 100 sites naturels différents ont ainsi été investis par 128 œuvres éphémères et quelque 220 000 visiteurs par édition.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1467, du 5 juillet 2018, en page 16.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

La procédure de réouverture du marché chinois à la viande bovine française continue à un rythme effréné avec l’agrément de quatre établissements français.

annonce le ministère de l’Agriculture. Il s’agit notamment de deux abattoirs, un du groupe Bigard situé à Feignes dans le Nord, et un de l’entreprise Elivia au Lion-d’Angers dans le Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui