Le Réveil Lozère 13 février 2019 à 14h00 | Par AP avec Actuagri

FNSEA + JA confirment leur position majoritaire

Les différents départements français ont, la semaine dernière, dépouillé leurs bulletins de vote pour les élections aux chambres d'agriculture. Dans la majorité des cas, les listes FNSEA+JA sont arrivés en tête.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

Depuis plusieurs semaines maintenant, les élections aux chambres d'agriculture occupent une place importante dans l'actualité agricole un peu partout en France. Si la majorité des départements ont choisi de dépouiller le mercredi 7 février, d'autres, comme la Lozère, ont fait le choix de le faire le jeudi 8 février. Deux jours de résultats qui ont, à terme, confirmé la position des listes FNSEA+JA arrivées en tête du collège 1* dans tous les départements sauf huit : la Loire-Atlantique, la Vienne, la Haute-Vienne, le Lot-et-Garonne, la Moselle, la Guadeloupe, Mayotte et la Martinique. À noter le cas particulier de la Haute-Garonne où FNSEA et JA avaient fait deux listes distinctes. Là-bas, les JA sont arrivés en tête (38,68 %) devant la FNSEA (34,88 %). Pour réagir à ces chiffres, la FNSEA et les JA organisaient jeudi soir une conférence de presse à Paris. Pour la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, le résultat est le symbole « d'un véritable projet et d'une campagne de terrain ». Si la Haute-Vienne et la Vienne ont été perdues au profit de la Coordination rurale, et que Mayotte n'a pas été reprise, la FNSEA et Jeunes Agriculteurs reconquièrent haut la main le Calvados, un département perdu de longue date. Les deux syndicats emportent également le Puy-de-Dôme, la Réunion et la Charente.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1497, du 14 février 2019, en page 9.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Nous avions construit le projet de mandature ensemble. Nous sommes à mi-mandat, des choses ont été faites et il y a encore un certain nombre de choses à faire.

a déclaré à Agrapresse Samuel Vandaele, nouveau président des Jeunes agriculteurs, à la suite de son élection, le 11 avril.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui