L'Action Agricole Picarde 07 novembre 2018 à 16h00 | Par Florence Guilhem

Filière porcine : comment peut-elle tirer son épingle du jeu ?

La filière porcine en Hauts-de-France ne manque pas d’atouts, mais elle a aussi des faiblesses. Quels sont les freins et les enjeux auxquels elle doit faire face demain ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Avec 576 1000 porcins et une production de 1,1 million de porcs en 2017 (soit 4,3 % de la production nationale), les Hauts-de-France représentent la cinquième région française productrice de porcs.
Avec 576 1000 porcins et une production de 1,1 million de porcs en 2017 (soit 4,3 % de la production nationale), les Hauts-de-France représentent la cinquième région française productrice de porcs. - © Claudine Gérard

Si 2017 a permis aux producteurs de porcs de reprendre leur souffle, Paul Aufray, président de la Fédération nationale porcine (FNP), rappelait, en septembre dernier, que la situation pour les éleveurs était «fragile depuis des années. Malgré une bonne année 2017, les éleveurs n’ont pas pu faire de réserves» pour supporter une nouvelle crise. Un contexte   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

la phrase de la semaine

Si on applique les critères tels qu’ils sont aujourd’hui, sur les 75, c’est peut-être une bonne trentaine de départements qui pourraient être exclus.

a déclaré Joël Limouzin, vice-président de la FNSEA le 12 novembre, alors que la FNSEA demande la reconnaissance calamité sécheresse pour 75 départements.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui