Le Réveil Lozère 24 avril 2013 à 14h27 | Par Lise Monteillet

Festivité - La Pache ou la renaissance des foires d’antan

La municipalité de Mende donne rendez-vous samedi 27 avril, de 8 h à 18 h.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Pache lors de son édition 2011.
La Pache lors de son édition 2011. - © Le Réveil Lozère

La Ville de Mende, en association avec l’office du commerce, s’apprête à célébrer la Pache. Des animations seront organisées sur la place du foirail et dans le centre-ville. Pour la quatrième fois, Mende renoue avec la tradition des foires agricoles, où les paysans vendaient autrefois leurs bêtes en faisant la Pache, une expression qui signifie « tomber d’accord ». Environ 250 bêtes seront présentes, parmi lesquelles des bovins, des ovins, des caprins, des poneys, de la volaille… « Nous voulions faire renaître les foires aux bestiaux, car nous sommes dans un département agricole et nous avons des agriculteurs sur la commune de Mende. Il s’agit de mettre en avant leurs savoir-faire », insiste Régine Bourgade, première adjointe à la mairie de Mende.


À lire dans la Réveil Lozère n°1206 du 25 avril 2013, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

L’agriculture vit une crise et des difficultés importantes, avec une moisson qui s’annonce compliquée, une sécheresse, des difficultés liées aux ravageurs, des attentes très fortes de la société et une restructuration économique. Il faut accompagner les agriculteurs dans ces transitions

Dit le président de l’Apca (chambres d’agriculture), Sébastien Windsor, qui souhaite un ministre « à l’écoute ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui