Le Réveil Lozère 22 décembre 2015 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Fermeture provisoire de l’abattoir de Saint-Chély-d’Apcher

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les services de l’État ont procédé à une suspension d’agrément de l’activité d’abattage, pour une période de trois mois. L’atelier de découpe ainsi que l’entreposage des denrées poursuivent leur activité normalement jusqu’à nouvel ordre, n’étant pas concernés par cette mesure. En accueillant favorablement cette décision, l’association des usagers de l’abattoir de Saint-Chély-d’Apcher (regroupant artisans bouchers et éleveurs du secteur et des départements limitrophes), souligne son caractère responsable pour l’ensemble de la filière viande locale.Chacun mesure l’importance de cet outil de proximité dans l’appareil de production des artisans bouchers charcutiers, des transformateurs et des éleveurs du secteur, véritables ambassadeurs des circuits-courts, piliers du commerce et de l’économie locale.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Depuis 2010, l’observatoire de la Formation des prix et des marges des produits alimentaires, voulu par la FNSEA et Jeunes agriculteurs, montre qu’il y a un problème dans la répartition de la valeur au sein de la chaîne alimentaire. Le rapport 2017 ne fait pas exception.

a constaté la FNSEA lors de la publication mardi 11 avril du nouveau rapport.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui