Le Réveil Lozère 18 décembre 2019 à 10h00 | Par GDS Lozère

Et si on parlait santé ?

Trente-neuf éleveurs ont participé du 26 novembre au 3 décembre aux formations 5mVet organisées par le GDS Lozère.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Autour d’Emmanuel Pichon, vétérinaire 5mVet, les éleveurs de Langogne, du Malzieu-Ville, de Marvejols, de Mende, de Nasbinals et de Saint-Chély-d’Apcher ont pu aborder des thèmes autour de la santé de leurs troupeaux bovins. Ils sont 39 à avoir participé à ces quatre journées organisées par le GDS Lozère. Dédiées à la santé des veaux, ces journées avaient pour objectif une bonne préparation des vaches au vêlage, qui s’anticipe au moins trois semaines avant le terme.
Après une fin de période de pâturage compliquée pour de nombreux secteurs de Lozère, certaines vaches ont « souffert » de ce manque d’herbe et ont perdu en note d’état. L’objectif est donc de reconcentrer la ration des vaches en préparation au vêlage. Elles ont des besoins qui augmentent et il faut contrôler leur note d’état.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1539, du 19 décembre 2019, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Au plus tard en 2022, les retraites des chefs d’exploitation à carrière complète atteindront donc 85 % du Smic, soit environ 1 025 euros par mois

Se félicitent les syndicats.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui